blog-hydratation-enfant
Prévention des risques au quotidienVie quotidienne

L’été est là, c’est le temps des vacances, des promenades et souvent des expositions au soleil.

On le sait, le soleil est bon pour le moral. Cependant, il peut aussi présenter des risques. En France Métropolitaine, c’est entre les mois de mai et d’août que le rayonnement solaire est le plus intense. Alors, pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement lorsque vous vous promenez… protégez-vous du soleil. En plus des dangers du soleil, la chaleur de l’été peut provoquer des déshydratations (encore appelé coup de chaleur ou insolation). Quels sont les risques d’une exposition au soleil et d’un corps déshydraté ? Nous allons découvrir ensemble les conseils à suivre pour ne pas attraper des coups de soleil et pour être bien hydraté.

 

Quel est l’impact des UV sur notre peau ?

Les effets des rayons UV sur le corps humain

Les UV ne sont pas perceptibles par nos yeux et pourtant ce sont des rayonnements qui peuvent abîmer nos cellules. Ils produisent des molécules nocives pour le fonctionnement cellulaire.

Les UV-A sont les moins agressifs, mais ils nous parviennent en plus grande quantité. Ils favorisent malgré tout en particulier le vieillissement de la peau et les tâches brunes.

Les UV-B impactent notre peau, ils abîment directement les cellules et le tissu de la peau. Pour se défendre, la peau fabrique de la mélanine, un pigment foncé, c’est le bronzage.

brulure-soleil

Mais quand la peau reçoit trop d’UV-B c’est le coup de soleil : la peau pèle mais les cellules gardent la mémoire de la blessure. On entame alors son capital soleil. La peau se flétrie car ses fibres d’élastine et de collagène ont été cassées. Peuvent alors se déclencher les cancers de la peau, à long terme, qui concernent jusqu’à 100 000 personnes par an en France.

 

Bien se protéger du soleil

Les recommandations pour se protéger du soleil

Pour se protéger du soleil, voici quelques gestes à adopter :

  • Je recherche l’ombre et j’évite le soleil entre 12h et 16h en été. je privilégie les activités sous les arbres.
  • Je me protège en portant T-shirt, lunettes et chapeau : les vêtements filtrent les rayons UV et constituent la meilleure protection contre le soleil. Ils sont indispensables pour protéger les enfants. Un enfant en âge de jouer au soleil ne se plaindra jamais du soleil. Il faut être vigilant pour eux.
  • Je porte des lunettes de soleil : elles sont indispensables. Je privilégie la norme CE (de préférence CE3 ou CE4) lors de l’achat pour bénéficier d’une réelle protection.
  • Je porte un chapeau ou une casquette qui protège les yeux et le visage.
  • J’applique régulièrement de la crème solaire. Je privilégie les indices de protection élevés (indice 50 pour les enfants, en plus de vêtements) et je pense à renouveler l’application toutes les 2 heures et, bien sûr, après chaque baignade. Certaines crèmes solaires permettent également de protéger la peau des éventuelles allergies au soleil.

blog-hydratation-enfant

Il est important de suivre ces recommandations et d’être prudent face à une exposition au soleil, afin d’éviter des maladies. Ne pas hésiter à consulter un médecin ou un dermatologue en cas d’apparition de tâches inhabituelles.

 

Un corps déshydraté, comment y remédier ?

En plus des dangers du soleil, la chaleur de l’été peut provoquer des déshydratations (encore appelé coup de chaleur ou insolation).

De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un manque d’eau et de sels minéraux dans le corps, qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Pour l’éviter il faut boire un peu, régulièrement toute la journée.

Plus une personne est maigre et plus la proportion d’eau de son organisme est importante. L’avancée en âge contribue à la diminution de la quantité d’eau dans le corps. Les nourrissons, les personnes âgées (qui retiennent moins bien l’eau et le sel), les personnes souffrant de certaines maladies chroniques (diabète) sont plus sensibles à la déshydratation.

article blog hydratation 2

Or le corps humain ne peut pas stocker l’eau et on doit en permanence compenser les pertes par notre alimentation. Les premiers signes de déshydratation sont : soif, lèvres sèches, fatigue anormale, plis cutané (lorsque l’on pince la peau et qu’elle tarde à retrouver son aspect initial), maux de têtes, vertiges et malaise principalement.

Les recommandations pour lutter contre la déshydratation

Que faire en cas de déshydratation faible à modérée ? Boire un verre d’eau toutes les heures ou réhydrater la personne avec des boissons salées/sucrées (SRO) achetées en pharmacie pour une plus grande efficacité.

Chez le nourrisson, la perte d’eau peut être très rapide et il est important d’être vigilant surtout avant l’âge de 6 ans. Les symptômes qui doivent alerter sont : vomissements, enfant difficile à réveiller, qui gémit et qui respire vite. Il est alors nécessaire d’appeler le 15, le 18 ou le 112 si ces symptômes persistent, car il s’agit d’une grave déshydratation.

article blog hydratation

Cet article a été réalisé grâce à Calyxis, centre de ressources et d’expertise scientifique dédiée à la prévention des risques.

 

Envie d’être informé(e) de nos dernières actualités ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter :

Pour y accéder, cliquez ici